Stage Ho Vo St-Pierre du Mont 2013

En ce week-end de Pentecôte 2013, nos compatriotes du Ho Vo de Saint-Pierre du Mont organisaient un stage dirigé par Maître Hoang Minh Ho. Notre club de Cauroy-Lès-Hermonville / Cormontreuil est donc parti dans les Landes pour participer à ce stage.

Bien qu'ayant pour base de travail les quyens (qui se pratique généralement seul), le thème de ce stage était en fait articulé autour du travail à deux. En effet, chaque quyen de la première fédération de Viet Vo Dao (1973) était également enseigné en song luyen (en enchaînement à plusieurs) ce qui permettait ainsi d'expliquer visuellement chaque mouvement du quyen travaillé seul. Et c'est justement ces quyens qui étaient au programme de ce week-end.

Le programme initial proposait l'étude du Phuong Hoang (le Phénix célèste, de l'école Thanh Long) et du Thap Tu (les 10 lettres secrètes, de l'école Vovinam). Cependant, c'est finalement le Phuong Hoang qui a dominé l'essentiel du week-end. Bien que la plupart des pratiquants ayant atteint quelques années de pratique l'aient déjà appris tel que transmis dans l'école Minh Long, Maître Hoang Minh Ho a choisi de le montrer sous sa forme initiale:

Nous allons travailler le Phuong Haong quyen tel qu'il est enseigné dans l'école Thanh Long. En effet, ce dernier a été introduit en France par Maitre Nguyen Dan Phu, fondateur de cette école et je l'ai appris de cette manière en participant à un stage qu'il dirigeait en 1973. Ce quyen a par la suite (1982) été légèrement modifié par un de ses fils, pour devenir la version qui est enseignée à ce jour.

Passant donc de postures souples à des positions bien ancrées, les pratiquants se sont également appliqués à mettre en oeuvre tous les coups et blocages dans un style percutant, chaque mouvement étant originellement fait pour "casser" la cible impactée. Au fur et à mesure du ré-apprentissage de ce quyen de cette manière, les professeurs présents pour l'encadrement ont peu à peu introduit le song luyen associé.

Commençant dans un premier temps, par l'apprentissage du quyen opposé au Phuong Hoang, le song luyen a ensuite été effectué tel le quyen, en percutant à chaque coup. Les protections étaient donc les bienvenues et les plus fougueux ont pu s'exprimer sans risques. A la fin de la première journée de stage, tous savaient le quyen et son opposé. L'entraiement s'est donc terminé et nous nous sommes retrouvés le soir autour d'un repas toujours aussi convivial organisé par nos amis du club de Saint-Pierre du Mont.

La matinée du dimanche a débuté par la révision du travail de la veille. Une fois au point, 3 groupes ont été formés suivant les aptitudes et souhaits de chacun:

  • Les instructeurs ont pu voir ou revoir le Thach Su quyen (Le lion de Jade), transmis de Maitre Tran Minh Long, fondateur de notre école. Maitre Tran Minh Long avait en effet choisi de donner à chacun de ses disciples un petit plus individuel. Le Thach Su quyen fut le cadeau de Maitre Hoang Minh Ho reçu de son propre Maître.
  • Les plus acrobatiques se sont essayés au song vat. Ces enchaînements, autant éducatifs que spectaculaires, sont composés de techniques de projections et de ciseaux de tête et permettent au pratiquant d'appréhender plus facilement ces techniques.
  • Le dernier groupe a étudié des techniques de contres sur les techniques d'attaque (chien luoc) du programme. En effet, bien que tout au long de l'année nous étudions les techniques d'attaque et de défense indépendamment, il existe pour chaque technique un contre qui peut s'appliquer. Ce principe faisait d'ailleurs partie intégrante du thème de travail de ce groupe, les techniques présentées n'en étant que des exemples.

A mi-journée, le stage s'est achevé par le salut traditionnel et, le beau temps étant au rendez-vous, nous avons mis à profit le reste de l'après midi pour faire du tourisme local et mettre les pieds dans l'eau. Une fois encore, ce stage fut très instructif et à permis au clubs de notre école de pratiquer ensemble pour notre plus grand plaisir.